Expatriation et perte d’emploi. Comment se réinventer ?

expatriation et perte d'emploi

Dès que nous avons commencé à parler expatriation avec mon conjoint, la question de savoir si j’allais rester en France ou pas pour mon job ne s’est pas posée. 

Il était hors de question pour moi d’être séparée de mon mari pour 1 an, voire plus. 🥰

Nous le savions, son salaire allait couvrir tous nos besoins. Cette aventure allait être une folle expérience. L’ocassion d’apprendre l’anglais, de découvrir une nouvelle culture et de vivre à l’américaine ! 😃💪

Oui mais… 

Le permis de travail américain, avec un VISA d’épouse, n’étant pas toujours simple à avoir et ne parlant pas anglais, qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire ? 

Qu’est-ce que j’allais devenir ? 

Qu’est-ce que j’allais répondre à la fameuse question : « Et toi, tu fais quoi dans la vie ? »  Et bien moi… 🤔

 

Que vais-je faire sans emploi ? Qui suis-je ? 

C’est une question à laquelle beaucoup de conjoints ayant quittés/perdus leurs emplois doivent faire face. 

Pourquoi “quittés/perdus” d’ailleurs ? Parce qu’on le « quitte » pour cette superbe aventure mais que c’est souvent vécu comme une « perte » ou un « abandon ». 

D’un coup nous passons de “Bonjour… Marie, je suis R.H chez BLABLA“ à “Bonjour, Marie, je suis la femme de…“. (Cela vaut aussi pour les hommes bien évidemment.) 

Ce sont des questions qui peuvent devenir une réelle angoisse, en plus du choc culturel, de la solitude et de la charge mentale qu’implique une expatriation, etc.

 perte d'identité expatriation

Le poids de la société, de l’éducation et du regard des autres

Nous vivons dans une société où l’on se définit par notre activité professionnelle. 

Toute notre vie tourne autour de l’emploi. Dès le plus jeune âge, et tout au long de notre vie, nous sommes questionnés sur ce sujet. 

Qu’est-ce que tu aimerais faire plus tard ? Après le B.A.C tu vas faire quoi ? Que faites-vous dans la vie ? Et après ton congé maternité, tu vas reprendre le travail ? 

On nous apprend très peu, voire pas du tout, à vivre pour nous-même, à découvrir et à exploiter nos côtés artistiques, sportifs ou nos hobbies. 🎷🛶🎨🎭

D’ailleurs, l’importance de trouver un job que l’on aime et qui n’est pas seulement pour le besoin alimentaire est encore très controversée. C’est trop souvent considéré comme un luxe. 

Alors que se passe-t-il quand l’on perd son emploi pour suivre son/sa conjoint/e en expatriation. 

Et bien… C’est comme si notre identité s’envolait. 

 

La perte d’identité

Si je ne suis plus R.H (Ressource Humaine) alors qui suis-je ? 😕

Le problème avec le fait de n’avoir jamais appris à se connaître, cultiver ses hobbies et passions, c’est qu’une fois la perte de l’emploi nous pensons également perdre notre identité. 

Nous pouvons aussi le constater lors du passage à la retraite, où beaucoup de personnes se retrouvent désemparées et se sentent inutiles. 

C’est alors un moment de désarroi profond qui peut s’installer. 

L’ennui se fait sentir, plus de raison de mettre un réveille le matin ou tout simplement plus d’univers à soi à proprement parler. 

Le risque est de se perdre, en vivant par procuration. L’esprit est occupé à veiller sur le/la conjoint/e et/ou les enfants.

Et quand vient le moment de penser à soi, ce sont les pensées anxiogènes qui font surface où la vie que l’on rêve semble si loin.

Il devient difficile de répondre à la fameuse question du soir “Qu’as-tu fait aujourd’hui”. Soit elle tourne autour des enfants, soit il n’y a pas grand-chose à dire de différent des autres jours.  

 

Les émotions qui en découlent

Face à cela, ce sont des sentiments de peur, de culpabilité, de tristesse qui se font ressentir. 

Pourquoi de la culpabilité ? Car « c’est une chance de pouvoir vivre cette expérience ».

Pour beaucoup de personnes extérieures, cette situation est idéalisée et donc il est dificile de pourvoir ressentir et exprimer son mal-être.

Vous perdez confiance en vous et votre quotidien devient comme vide et sans grand intérêt à vos yeux. 😓

Cette période peut également être vécue comme du temps perdu, un trou dans votre CV qu’il va falloir justifier. 

Il est tout à fait normal de se sentir perdu lors de cette situation. Cela fait beaucoup de changement d’un coup et forcément vous réagissez. 

Pour en savoir + sur la gestion de vos émotion, liser l’article : Comment vivre pleinement ses emotions ?

expatriation emotion

Le poids de la solitude

Avec ce type de décalage, la solitude peut vite se faire ressentir. Le vécu étant peu compris ou peu entendu. Nous avons tendance à nous renfermer sur nous-même. (Et c’est bien naturel)

De plus, il faut en général un petit peu de temps pour se faire des amis locaux ou expat.

✨N’hesitez pas, pour y remédier, à rejoindre des groupes d’expat francais que ce soit localement ou sur les réseaux.✨

Cultiver une nouvelle vision de soi-même. 

Ouf !!! Après ces paragraphes bien positifs, place à la superbe opportunité que nous apporte cette aventure. 😄

______________________________

N’oubliez pas que votre job ne vous définit pas. 

Votre vie ne s’arrête pas là ! C’est une nouvelle aventure qui commence et donc l’opportunité de se réinventer.  

______________________________

 

Et si vous viviez toute cette belle aventure comme une parenthèse. 🤗 Afin de découvrir ou redécouvrir qui vous êtes vraiment, loin des exigences sociétales ou familiales. 

 

Pour moi, cette parenthèse aux USA est l’occasion de faire ce que je n’ai jamais pu faire, pris dans le tourbillon du travail et de la vie quotidienne. 

Comme je vous l’ai dit plus haut, j’ai saisi l’opportunité d’apprendre l’anglais 📚 mais aussi de cultiver mon côté artistique avec la photographie📸 (envie que j’avais depuis des années) et de me remettre au sport 🏋️‍♀️🤸‍♀️. 

J’ai pu prendre le temps de me construire un nouvel avenir professionnel 💼 plus adéquat à mes valeurs et mes envies de vie (construction de SophroWorld). 

expat passion

Photo prise à Candytopia, Philadelphia, PA, USA

J’apprends à me connaître autrement

Profitez de cette magnifique parenthèse pour apprendre à vous connaître, faire de votre vie une vie qui vous correspond. 

____________________

Que se cache-t-il au fond de vous ? 

____________________

 

Pour cela, il est nécessaire de vous poser les bonnes questions, de vous recentrer sur vous-même. 

Petit exercice : J’apprends à me connaître autrement

Télécharger le PDF « Je cultive une nouvelle vision de moi-même « .

Posez-vous au calme et prenez le temps de répondre à ces questions.  (Au stylo et non au crayon de papier, vous comprendrez plus tard 😁)

  • Quelles sont mes valeurs, les choses qui comptent dans ma vie ?
  • Qu’est-ce que j’aime faire, qui me ressource et me donne de l’énergie ?
  • Quels sont mes talents et mes qualités ?
  • Qu’est-ce que je veux répandre autour de moi ?
  • Qu’est-ce que j’ai toujours voulu faire sans jamais oser ?
  • Quelle personne voudrais-je être à l’avenir ?
  • Si toutes les barrières étaient levées, qu’est-ce que j’aimerais faire ou commencer dans ma vie ?

Il n’est jamais trop tard pour commencer quelque chose, quelle que soit cette chose. Saisissez l’opportunité qui s’offre à vous !

 

Je booste ma confiance en moi

Il n’est parfois pas simple pour certaines personnes d’avoir confiance en elles, sans la reconnaissance extérieure qu’elles avaient l’habitude d’avoir. 

Vous aviez l’habitude que l’on vous félicite pour votre travail, votre créativité, etc. 

Alors maintenant que vous n’êtes plus entouré par cette énergie, c’est difficile de trouver la  reconnaissance dont vous avez besoin. 😓

Qu’est-ce qui vous empêche de vous donner cette reconnaissance plutôt que de l’attendre de l’extérieur ? 💪😊

J’ai commencé à faire ça quand j’avais le moral dans les chaussettes 🧦 pendant ma reconversion. 

C’était en plein confinement et tout était à distance, je me sentais comme Tom Hank dans Seul au monde… 🤣

perdre confiance en soi

Et cela m’a permis de me rendre compte que j’avais fait plein de choses que je me pensais incapable de faire. 

 

Petit exercice : Je booste ma confiance en moi

  • Prenez un bout de papier ou un bloc-notes 
  • Faites une liste de tout ce dont vous êtes fière d’avoir réussi depuis votre expatriation. 

(Peu importe que cette liste soit longue ou non. Peu importe que ces réussites vous paraissent importantes ou anodines.) 

  • Ensuite, parcourez cette liste en vous remémorant tout ce à quoi vous avez dû faire face pour accomplir ces réussites.
  • Pour finir, écrivez-vous un mot ou une phrase pour vous féliciter, vous encourager. 

 

Vous allez alors vous rendre compte du chemin parcouru et que vous pouvez tout à fait être fière de vous. 

Renouveler cet exercice dès que votre confiance en vous est en baisse. 

Vous pouvez également relire les réponses de l’exercice “j’apprends à me connaître autrement”, histoire de vous remémorer vos talents, vos qualités, etc. 

Je me réinvente. 

Maintenant que vous avez pris conscience de cette superbe opportunité, toutes les portes s’offrent à vous. À vous de les ouvrir !

Vous allez me dire “OK Jennifer, mais je commence par quelle porte ? » 

Tout dépend de vos envies, de ce que vous voulez construire et de la durée de votre expatriation. 

Ce qui est important est que vous trouviez un but à cette expérience et/ou un équilibre entre cette expatriation et le retour au pays (s’il y a un retour). 

Cela peut être du bénévolat, une activité sportive/créative, une formation, une réorientation ou tout simplement une envie de tester un nouveau métier pendant quelques mois.  

Afin de vous aider à commencer une nouveauté, voici un petit défi.

 

Le défi : Je me réinvente

Tu te souviens de ces 2 questions ? 😁 

  • Qu’est-ce que j’ai toujours voulu faire sans jamais oser ?
  • Si toutes les barrières étaient levées, qu’est-ce que j’aimerais faire ou commencer dans ma vie ? 

(Tu la sens venir la douille ?… Oui tu as tout compris ! 😉😘 Je comprendrais que tu es soudainement envie de me détester. 😂)

Et bien, je t’invite à prendre une des réponses que tu as inscrites et à entreprendre une de ces envies (oui c’était pour ça le stylo) 😄

 

Allez courage ! 💪👍 C’est toujours la prise de décision qui est le plus difficile.

 

YOU CAN DO IT !

sport expatriation

 

Retrouves tes exercices et ton défi en PDF imprimable

PDF « Je cultive une nouvelle vision de moi-même« 

J’espère que cet article a pu vous aider. 🤗
Et vous ? Vous la vivez comment cette expatriation ? 🧐 👍
Dites le moi en commentaire ! 😉
⬇⬇⬇
Prenez soin de vous !
À bientôt ! 😘
0 0 votes
Évaluation
guest
0 Commentaires
Commentaires rapides
Voir tous les commentaires

Pin It on Pinterest

Share This