Info, actualité : comment éviter de sombrer dans l’anxiété en expatriation ?

 

info, actualité en expatriation

 

Comme beaucoup d’entre vous, il n’est pas toujours facile de rester zen face à l’actualité en étant expatrié. 

Les infos ne sont en général pas très positives mais ces dernières années, entre la COVID, les pro/anti masques, les pro/anti vaccins, les grèves, les complotistes et maintenant la guerre en Ukraine, c’est encore pire. 😣 

Nous avons vite fait d’être anxieux pour soi mais surtout pour sa famille restée au pays.  

Mais alors, comment enrayer cette machine infernale qui nous enferme dans une boucle anxiogène ? 

L’impact dans notre quotidien

Des conversations qui minent le moral.

En expatriation, les contacts avec nos proches sont restreints, parfois même limités par un gros décalage horaire. 🌍

On s’appelle en Visio ou au téléphone et on se raconte notre quotidien etc. 📞📳

Pendant la période COVID, les conversations étaient orientées sur la comparaison de la gestion de la crise entre pays, les origines du la COVID, le port du masque, les vaccins, etc. 

Autant vous dire que, bien que j’aime profondément ma famille, par moment j’avais pas vraiment envie de décrocher mon téléphone… Pour entendre toutes sortes de théories et de bla bla sur la pandémie.  

J’étouffais, écrasée par tant de négativité. 🤯

Notre cerveau, c’est bien connu, à tendance à retenir le négatif. 

Alors quand tout notre quotidien est martelé par des mauvaises nouvelles, à la TV 📺, la radio 📻, sur le web puis maintenant au téléphone 📲.  Cela devient très vite étouffant. 😓

Un cerveau qui broie du noir

En voyant toutes ces mauvaises nouvelles, sans jamais de réelle pause ni de prise de recul, j’ai fini par avoir l’impression que tout allait mal, que le monde entier s’effondrait.

Le monde entier s’effondre, pendant que moi, je suis à des milliers de kilomètres de ma famille… 😨

L’impuissance, l’anxiété, et la peur ont fini par s’installer dans ma tête.  

Mon cerveau s’est mit à faire sa p’tite vie (sans me consulter) et à imaginer toutes sortes de scénarios plus horribles les uns que les autres.😳😵 

 

stop l'actualité toxique

Résultat, j’étais déprimée et mes émotions étaient plus que sensibles. 😭

En parlant autour de moi, et je pense que cela ne vous a pas échappé, j’ai pu constater une flopée de personnes témoigner d’un mal-être profond. 

Nombres de témoignages de personnes manifestant le besoin de décompresser ont fait leur apparition au moment du COVID et se manifestent de nouveau avec l’annonce de la guerre en Ukraine.  

Une sensation d’être pris dans une boucle sans fin se fait également sentir. 

 

Un quotidien perdu dans une boucle négative.

Étant enfermé dans une bulle de pessimisme permanent, le monde paraît comme fade, moins lumineux. 

J’ai pu constater qu’au-delà du “ras le bol”, il y a un réel enfermement mental qui s’opère quand notre cerveau est bloqué sur des nouvelles ciblées et rapportées en masse. 

boucle mental

Comment s’aérer l’esprit et éviter de tomber dans l’anxiété ? 

Accueillir ses émotions

On ne le dira jamais assez, accueillir ses émotions est la base de tout bien-être et apaisement mental.  

Vous allez me dire “ Ouais ! Dit comme ça, ça à l’air simple mais…”. 😅

Je vous comprends, ce n’est pas si simple, mais ce n’est pas non plus impossible. 💪

Accueillir ces émotions, c’est s’autoriser à les ressentir. 

Autorisez-vous ! Vous vous sentez triste ? Peut-être en colère ? Vous culpabilisez ? Ou vous n’êtes tout simplement pas heureux/se ?  

C’est OK ! Vous en avez le droit et personne n’a à vous dire le contraire. 

Lire aussi : Tristesse, colère, euphorie : Comment vivre pleinement ses émotions ?

Se protéger et limiter les actualités

Quand l’actualité devient toxique, envahissante et qu’elle vous impacte trop. 

Éloignez-vous ! 🏃‍♀️

Durant cette période, et encore aujourd’hui d’ailleurs, j’ai pris la décision de fuir les chaînes diffusant uniquement l’actualité en boucle et de ne plus regarder systématiquement le journal télévisé tous les jours. 

🧐 Comment je reste informé ? 

En faisant le tri et en diversifiant les médias et actualités que je consomme. C’est d’ailleurs une pratique que je vous recommande vivement ne serait-ce que pour avoir un avis plus objectif. 

Histoire d’avoir plusieurs sons de cloche. 🔔

Je regarde de temps en temps la TV ou lis le journal sur le net et je m’informe sur les faits principaux uniquement. 

Pour les réseaux sociaux, c’est le même principe. Dites au revoir aux comptes ciblés sur le négatif et dites bonjour aux nouveaux comptes plus positifs. 

Cela va vous permettre de diluer votre flux d’actualité.

réseau sociaux positif

Prendre du recul

Prenez du recul sur les informations que vous avez ingérées. 

Essayer de ne pas positionner de jugement trop hâtif mais d’avoir une vision d’ensemble. (d’où l’importance d’avoir plus sons de cloche 🔔)

Ne prenez pas tout pour acquis ou vrai mais restez ouvert à d’autres possibilités.

Cela vaut d’ailleurs pour tout ce que l’on peut vous dire en général. (oui même pour mes articles 😉) 

Ayez un bon sens critique, tournez vers le positif. 

 

Changer de sujet ou fuir les personnes négatives

Parfois, c’est l’entourage qui devient malheureusement toxique (car ils sont pris, eux aussi, dans cette boucle infernale). 

Impossible, d’envoyer bouler tata Colette qui nous rapporte la nouvelle théorie du complot du moment, que Francine la boulangère lui a rapportée hier ou que “de toute façon, ils nous prennent tous pour des C…”). 😫🤯

info, actualité toxique

Pour ma part, j’ai donc expliqué que je ne souhaitais pas forcément parler de ces sujets en ce moment car ça me minait le moral. 

Accompagné d’une diversion (un peu douteuse, on fait comme on peut…) “Au fait tata, ton rdv pour tes varices c’était comment ?” 😅

Quand expliquer aux proches concernées ne fonctionne pas, il est alors nécessaire de s’éloigner un peu de ces derniers. 

 

Evacuer les tensions physiques et mentales

Pour reprendre du poil de la bête 🐻, il est nécessaire que vous évacuiez toutes les tensions accumulées au fur et à mesure des semaines voire des mois pour certains d’entre vous. 

Vous pouvez évacuer vos tensions musculaires en faisant des étirements, un sport que vous aimez ou en faisant de la relaxation. 

Pour ce qui est de la détente mentale, la relaxation est tout aussi efficace.

Vous pouvez également, vous aérer l’esprit au grand air, faire quelques exercices de respiration pourquoi pas. Tout cela afin de réoxygéner tout ça. 😉

 

Adopter une attitude positive

______________________________

Si vous ne pouvez changer les choses autour de vous, vous pouvez toutefois toujours changer la vision que vous en avez. 

______________________________

 

Avoir une attitude positive, ce n’est pas vivre dans le monde des bisounours, ce n’est pas non plus être positif à tout prix. (comme j’ai pu l’entendre parfois…)

Mais c’est plutôt choisir de vivre de manière positive sans pour autant nier les événements ou vos émotions.

 

bonheur familial

______________________________

Chaque problème a sa solution. 

Il ne sert donc à rien de tout voir en noir en pensant que tout va, ou ira, forcément mal.

______________________________

Je m’explique : En ce moment, on entend énormément parler de la guerre en Ukraine, de la menace russe qui plane sur les pays qui défendent les ukrainiens.

Il est donc normal d’avoir peur, d’être triste, en un mot, d’être préoccupé par tout cela. il n’est pas question de danser de joie ou d’être égoïste. Loin de là !

Il est question de se préserver et de préserver votre entourage afin de continuer à vivre votre quotidien sereinement malgré tout.  

Et même, de pouvoir agir à votre échelle pourquoi pas.

 

Téléchargé votre Relaxation Dynamique

pour vous aidez à décharger vos pensées et émotions envahissantes

PDF : Relaxation Dynamique

Relaxation dynamique sophroworld

J’espère que cet article a pu vous aider. 🤗
Et vous ? Comment vous vivez tout ça ? 🧐 👍
Dites le moi en commentaire ! 😉
⬇⬇⬇
Prenez soin de vous !
À bientôt ! 😘
0 0 votes
Évaluation
guest
0 Commentaires
Commentaires rapides
Voir tous les commentaires

Pin It on Pinterest

Share This